Comprendre et utiliser le simulateur de retraite en 2023

Photo of author

By Jean Martin

Aujourd’hui, nous allons aborder un sujet qui concerne un grand nombre de français : la retraite. Avec les réformes en cours et les incertitudes qui en découlent, il est plus important que jamais de comprendre le calcul de sa future retraite et de se familiariser avec les outils mis à disposition. Dans cet article, nous vous présenterons le simulateur de retraite en ligne, accessible depuis votre espace personnel sur le site de l’Assurance Retraite, et nous vous expliquerons comment l’utiliser pour estimer au mieux votre future pension.

La formule de calcul de la retraite

Avant de plonger dans le simulateur en lui-même, il est essentiel de comprendre la formule de calcul qui détermine le montant de votre future retraite. Cette formule se décompose en trois étapes principales : la moyenne des 25 meilleures années, le taux et la fraction.

La moyenne des 25 meilleures années

La première étape consiste à déterminer la moyenne des 25 meilleures années de revenus de votre carrière. Il est important de noter que les 25 meilleures années ne correspondent pas forcément aux 25 dernières. Pour réaliser cette moyenne, vos salaires seront convertis en euros et revalorisés en fonction des taux de revalorisation définis par décret pour chaque année.

Il faut également être attentif à l’année du départ en retraite, qui sera prise en compte dans les meilleures années uniquement si l’année civile est terminée. Autrement dit, si vous souhaitez que votre dernière année de revenus soit prise en compte, il est préférable de déclencher votre retraite à compter d’un 1er janvier.

A lire aussi :   L'appel du 18 juin, qu'est-ce que c'est ?

Le taux

Le taux est un pourcentage qui varie entre 37,5 % et 50 %, ce dernier étant considéré comme le taux maximum ou taux plein. Pour bénéficier de ce taux plein, trois possibilités s’offrent à vous :

  • Réunir le nombre de trimestres exigés pour votre année de naissance, en tenant compte de l’ensemble des trimestres de votre carrière (travail, périodes d’interruption indemnisées, trimestres supplémentaires liés aux enfants, etc.).
  • Être reconnu en état de santé dégradé au moment de votre départ en retraite (allocation adulte handicapé, pension d’invalidité, inaptitude au travail…).
  • Attendre l’âge de 67 ans pour demander votre retraite pour la première fois, ce qui vous garantit un taux plein automatique.

La fraction

La fraction permet de déterminer le montant annuel brut de votre retraite. Elle se compose d’un numérateur, qui correspond aux trimestres de votre carrière pour les activités salariées, artisanales ou agricoles, et d’un dénominateur qui représente le nombre de trimestres exigés pour votre génération. La fraction ne peut en aucun cas être supérieure à 1.

Le simulateur de retraite en ligne

Maintenant que vous avez une meilleure compréhension de la formule de calcul, il est temps de découvrir le simulateur de retraite en ligne. Accessible depuis votre espace personnel sur le site de l’Assurance Retraite, cet outil vous permet d’estimer le montant de votre future retraite en fonction de votre situation actuelle et de différents scénarios de départ.

Comment utiliser le simulateur ?

Le simulateur de retraite se base sur trois éléments : les informations passées (relevé de carrière), la situation actuelle (rémunération, inactivité) et la situation future (projection des revenus à partir de la situation actuelle). Pour obtenir une estimation personnalisée, il est donc important de mettre à jour ces données, notamment en indiquant les enfants que vous avez eus ou adoptés et en actualisant votre situation en cours si nécessaire.

A lire aussi :   Sandrine Rousseau, députée écologiste, intervient dans une altercation entre un cycliste et un chauffeur de taxi à Paris

En bas de la page du simulateur, vous trouverez deux estimations de votre future retraite à différents âges (62 ans et 67 ans), avec une répartition des montants versés par régime de retraite. Vous pouvez également ajouter un âge de départ à la retraite personnalisé pour voir l’impact sur votre pension. Un histogramme vous permet en outre de visualiser l’évolution de vos futures pensions en fonction de l’âge de départ.

Il est important de noter que les montants présentés sont bruts. Pour connaître le montant net à percevoir, vous pouvez utiliser l’onglet “brut/net” du simulateur, qui applique un taux de prélèvement à la source (variable en fonction de votre situation).

Majorations et surcote

En plus du montant de base calculé par le simulateur, il est possible de bénéficier de majorations ou de surcote qui viendront augmenter votre pension de retraite.

La surcote concerne les personnes qui continuent à travailler après l’âge légal et après avoir acquis le nombre de trimestres nécessaires. Pour chaque trimestre travaillé dans ces conditions, la pension de retraite est majorée de 1,25 %.

La majoration pour enfants, quant à elle, s’applique aux parents ayant eu ou adopté au moins trois enfants. Dans ce cas, les deux parents bénéficient d’une majoration de 10 % sur leur pension de retraite servie par la Carsat.

Conclusion

Le simulateur de retraite en ligne est un outil précieux pour anticiper et préparer votre départ en retraite. En comprenant la formule de calcul et en utilisant le simulateur de manière optimale, vous pourrez estimer au mieux le montant de votre future pension et adapter vos projets en conséquence. N’hésitez pas à consulter régulièrement cet outil pour prendre en compte les évolutions de votre situation professionnelle et personnelle.

Laisser un commentaire